JURIDICONLINE

twitter   

Appréciation du refus de publication d'une réponse pour atteinte portée aux intérêts d’un tiers

Le droit de réponse étant général et absolu, le refus de publier l’explication d’une personne ne peut pas être motivé par la volonté de ne pas porter atteinte aux droits d’un tiers lorsque celui-ci est bien mentionné dans l'article litigieux.

Dans cette espèce, la Haute juridiction judiciaire donne des clés de lecture pour apprécier l’un des rares motifs qui puissent justifier un refus au droit de réponse en matière de presse : l’atteinte portée aux intérêts d'un tiers.

Un magazine a publié un article portant sur une affaire de corruption. Ce billet évoquait les accusations de M. X., chirurgien-dentiste radié de l'ordre à la suite de poursuites disciplinaires engagées par le Conseil national de l'ordre des chirurgiens-dentistes, qui revendiquait qu’un des magistrats ayant statué sur sa radiation avait reçu des sommes importantes de la part du Conseil national de l’ordre. Celui-ci a alors fait paraître, dans son mensuel de diffusion national, un article dans lequel il s’insurgeait du caractère intolérable de ces accusations. M. X. a alors adressé à M. Y., directeur de publication du périodique, une réponse destinée à être publiée où il expliquait qu’il s’était fondé sur des éléments vraisemblables et qu’il ne pouvait donc pas lui être reproché de s’être interrogé sur l’existence d’un procès équitable. Cette réponse n’a cependant pas été publiée et M. X. a saisi le juge des référés pour voir ordonner son insertion forcée et obtenir le paiement d'une indemnité provisionnelle.

Dans un arrêt du 18 juillet 2017, la cour d’appel de Lyon a rejeté la demande de M. X. Elle a tout d’abord relevé que la réponse de M. X. mettait gravement en cause un conseiller d’Etat pour des faits de corruption passive. De plus, celui-ci était parfaitement identifiable. Par conséquent, la cour d’appel a conclu qu’une telle réponse portait atteinte aux intérêts d'un tiers. Le refus implicite d’insertion du directeur de la publication était donc justifié.

Le 27 juin 2018, la Cour de cassation casse l’arrêt rendu par les juges du fond. Au visa des articles 13 de la loi du 29 juillet 1881 et 809 du code de procédure civile, elle rappelle que le droit de réponse est général et absolu. Ainsi, celui qui en use est seul juge de la teneur, de l'étendue, de l'utilité et de la forme de la réponse dont il demande l'insertion. Par conséquent, le refus d'insérer cette explication est uniquement justifié si la réponse est contraire aux lois, aux bonnes mœurs, à l'intérêt légitime des tiers ou à l'honneur du journaliste.
En l’espèce, le conseiller d’Etat était bien mentionné dans le texte publié dans le périodique auquel M. X. souhaitait répondre. Le conseiller ne pouvait donc pas être regardé comme un tiers étranger au débat. Par conséquent, le refus de publication n'était pas justifié. 

© LegalNews 2018


B?n?ficiez d'un essai gratuit ? LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le march? : une ouverture sur l?ensemble des sources de r?f?rences de l?information juridique
  • Chaque jour, la garantie d??tre inform? en temps r?el de toute l?actualit? indispensable ? votre profession (alertes th?matiques, alertes sur mots-cl?s?)
  • Une information claire, pr?cise et rapide ? appr?hender, gr?ce ? des synth?ses ?labor?es par des sp?cialistes et l?acc?s direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l?actualit? juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles?). Recevez votre s?lection d?informations sur-mesure en fonction de votre activit? pour vous concentrer sur la v?ritable valeur ajout?e de votre m?tier.

Pour b?n?ficier d?s maintenant d?un essai gratuit et sans engagement gr?ce ? Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Propriété intellectuelle & NTIC Médias Appréciation du refus de publication d'une réponse pour atteinte portée aux intérêts d’un tiers

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :