JURIDICONLINE

twitter   

Biométrie au travail : sanction de la Cnil

La Cnil a condamné une société à payer une amende de 10.000 € pour plusieurs manquements à la loi de 1978, notamment l’utilisation d’un système biométrique pour contrôler les horaires de ses salariés.

La société A. est spécialisée dans la surveillance de parking et d’ascenseur.
Lors d’un contrôle effectué dans ses locaux fin 2016, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a constaté que la société avait mis en place un dispositif de pointage biométrique (par recueil de l’empreinte digitale) à des fins de contrôle des horaires des salariés, sans autorisation préalable.
Elle a également remarqué qu’un dispositif d’enregistrement des appels téléphoniques avait été mis en place sans que les salariés et les interlocuteurs n’en soient informés.
Enfin, elle a relevé que les postes de travail n’étaient pas suffisamment sécurisés par des mots de passe robustes ou un verrouillage automatique.

Par conséquent, la Cnil a mis en demeure la société de se mettre en conformité avec la loi Informatique et Libertés de 1978. La société devait donc cesser d’utiliser le dispositif biométrique de contrôle, informer les personnes concernées pour l’enregistrement des appels et renforcer la sécurité des postes de travail.

Cependant, un second contrôle a été effectué début 2018 et a révélé que certains manquements persistaient. Dans une délibération du 6 septembre 2018, la Cnil a par conséquent engagé une procédure de sanction. Tout d’abord, la société avait illégalement maintenu le système de pointage biométrique qui est pourtant soumis à un régime juridique particulièrement protecteur. Ainsi, sauf circonstances exceptionnelles, de telles données ne peuvent pas être utilisées par les employeurs pour contrôler les horaires des salariés.

La Cnil a ensuite retenu que les personnes concernées restaient insuffisamment informées de leurs droits concernant le dispositif d’enregistrement des appels. Enfin, les mesures de sécurité appliquées aux postes de travail restaient insuffisantes.

Par conséquent, la formation restreinte de la Cnil a prononcé une sanction pécuniaire d’un montant de 10.000 € à l’encontre de la société. Par cette décision, la Commission souhaite ainsi rappeler le cadre juridique strict relatif à l’utilisation des données biométriques sur les lieux de travail et insister sur l’importance de respecter ses mises en demeures.

© LegalNews 2018


B?n?ficiez d'un essai gratuit ? LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le march? : une ouverture sur l?ensemble des sources de r?f?rences de l?information juridique
  • Chaque jour, la garantie d??tre inform? en temps r?el de toute l?actualit? indispensable ? votre profession (alertes th?matiques, alertes sur mots-cl?s?)
  • Une information claire, pr?cise et rapide ? appr?hender, gr?ce ? des synth?ses ?labor?es par des sp?cialistes et l?acc?s direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l?actualit? juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles?). Recevez votre s?lection d?informations sur-mesure en fonction de votre activit? pour vous concentrer sur la v?ritable valeur ajout?e de votre m?tier.

Pour b?n?ficier d?s maintenant d?un essai gratuit et sans engagement gr?ce ? Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Droit du travail Relations individuelles du travail Biométrie au travail : sanction de la Cnil

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :